La Corée du Sud accueillera les Jeux olympiques d’hiver de 2018

Pyeongchang, en Corée du Sud, accueillera les prochains Jeux olympiques d’hiver de 2018. La ville accueillera près d’un million d’athlètes et de spectateurs le 8 février 2018. Plus de 43 000 personnes vivent à Pyeongchang, dont beaucoup travaillent dans le secteur agricole et laitier. La région bénéficie également d’une grande population touristique, avec un accent sur les sports, tels que la randonnée et le ski.

Tessa Virtue et Scott Moir seront les premiers Canadiens à porter le drapeau canadien lors d’une cérémonie d’ouverture olympique, le 9 février, le lendemain du coup d’envoi des compétitions officielles. Les champions olympiques de danse sur glace 2010 tenteront de revenir au sommet du podium après avoir terminé deuxièmes à Sochi, en Russie, il y a quatre ans. Les cérémonies d’ouverture et de clôture auront lieu au stade olympique de PyeongChang, une structure temporaire pouvant accueillir 35 000 spectateurs. Ce seront les deuxièmes Jeux Olympiques organisés en Corée du Sud. (Séoul a accueilli les Jeux olympiques d’été en 1988.)

Les Jeux débuteront le jeudi 8 février 2018 et se termineront par les cérémonies de clôture, le dimanche 25 février 2018.

Voici quelques-uns des meilleurs athlètes canadiens qui se rendent aux Jeux olympiques:

  • Mikael Kingsbury – skieur acrobatique
  • Tessa Virtue et Scott Moir – Patinage artistique, Danse sur glace
  • Charles Hamelin – Patineur de vitesse sur courte piste
  • Mark McMorris – surf des neiges
  • Ivanie Blondin – patineur de vitesse sur longue piste
  • Chloé Dufour-Lapointe – skieuse acrobatique
  • Maxime Dufour-Lapointe – skieur acrobatique
  • Marie-Philip Poulin – Hockey sur glace
  • Max Parrot – surf des neiges

Ce ne sont là que quelques-uns des talentueux membres de l’équipe olympique canadienne à surveiller en février. Les athlètes, les entraîneurs et les entraîneurs ont consacré de longues heures, ont fait preuve de dévouement et ont aimé leur sport pour être en mesure de représenter le Canada sur la scène mondiale. Nous allons regarder, vous?

Conseil du sport d’Ottawa – Une année en revue

Conseil du sport d’Ottawa – Une année en revue

La dernière année a été instructive, chargée et surtout positive pour le Conseil du sport d’Ottawa. Il y avait de nombreuses possibilités d’apprentissage en tant qu’organisation, ainsi que la capacité d’éduquer et de réseauter avec d’autres défenseurs du sport, des clubs et des citoyens locaux pour promouvoir le sport dans notre communauté. Notre fonds de dotation a accordé deux subventions à des organismes de sport communautaires locaux afin d’établir de nouveaux programmes pour les collectivités mal desservies; nous avons organisé deux sommets bien fréquentés et nous avons soutenu et participé à la candidature d’Ottawa pour accueillir les Jeux du Canada 2021. Voici un aperçu de quelques-uns des faits saillants:

L’offre des Jeux du Canada

Le mois de janvier a débuté avec Ottawa finaliste dans l’offre d’accueillir les Jeux d’été du Canada 2021. Bien qu’il ait échoué (Félicitations à la région de Niagara pour sa soumission gagnante), l’exercice de candidature a rassemblé la communauté sportive et a démontré pourquoi la ville d’Ottawa est une destination de choix pour le tourisme sportif et sportif. Nous avons un éventail de sites, un esprit de compétition féroce et un soutien sans pareil pour les autres athlètes. Ce fut une expérience inoubliable pour notre ville et le Conseil du sport d’Ottawa était fier de montrer son soutien!

Sommet du printemps – Commotions cérébrales

La CSO a tenu son Sommet du printemps sportif qui a réuni des athlètes, des entraîneurs et d’autres intervenants de la communauté sportive locale. Notre objectif est toujours d’éduquer sur les sujets pertinents demandés par la communauté, ainsi que d’assurer des occasions de conversation et de réseautage. Cette année, nous avons choisi de nous attaquer au sujet parfois controversé et en évolution des commotions cérébrales. Nous avions une brochette incroyable de conférenciers et de conférenciers, notamment M. Gordon Stringer (père de Rowan Stringer et principal défenseur de la loi Rowan), Karolina Wisniewska (paralympienne canadienne), Lorraine Lafrenière (directrice générale, Association canadienne des entraîneurs), et Dr Andrée-Anne Ledoux (boursière postdoctorale à l’Institut de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario) qui a discuté de l’épidémie croissante de commotions cérébrales dans le sport. Chaque conférencier a apporté une perspective unique à la discussion; parent, entraîneur, athlète et médecin. Le sommet a eu une forte participation et les commentaires que nous avons reçus étaient extrêmement positifs.

Le fonds de dotation sans but lucratif de la Fondation du Conseil du sport d’Ottawa

Le fonds de dotation sans but lucratif de la Fondation du Conseil du sport d’Ottawa a été établi en partenariat avec la Fondation communautaire d’Ottawa et la Fondation Sport pur. Le Conseil du sport d’Ottawa est un passionné de sport et ce fonds de dotation vise à améliorer l’excellence sportive, guidée par les principes de Sport pur, dans la ville d’Ottawa. Les récipiendaires de cette année – LACA SC et le Club de polo nautique Titans d’Ottawa ont reçu chacun 1 500 $ pour soutenir le développement de leurs initiatives.

Match des Étoiles de la ligue CAN-AM 2017

Dans le cadre des célébrations officielles d’Ottawa 2017, les Champions d’Ottawa ont accueilli les festivités du Can-Am et de l’Association américaine match des étoiles l’été dernier. C’est la première fois qu’Ottawa a été l’hôte d’un match de baseball professionnel, incluant des joueurs, des familles et des partisans du Texas, de Winnipeg, du Québec, de New York et du Midwest américain. Ce fut un énorme succès, qui a attiré de nombreux touristes dans la région et qui a remis Ottawa sur la carte pour son excellence dans le sport du baseball!

Sommet sur les sports de l’automne Toute la lumière sur les subventions – L’art de rédiger une demande réussie

En novembre, le Conseil du sport d’Ottawa a tenu son Sommet  d’automne sur le thème des subventions – Toute la lumière sur les subventions – L’art de rédiger une demande réussiePlusieurs de nos organisations membres expriment souvent leurs frustrations et leurs questions quand il s’agit d’obtenir du financement pour leurs programmes. Ce sommet a réuni de nombreuses parties prenantes clés et a généré de bonnes discussions.

2017 a été une année magnifique, juste la pointe de l’iceberg pour ce que nous espérons accomplir dans les années à venir. Nous tenons à remercier tous nos défenseurs et sympathisants et sommes impatients de continuer à travailler avec vous pour faire en sorte qu’il n’y ait que des expériences positives dans le sport.

L’hiver à Ottawa est tout au sujet du sport

Si vous êtes un athlète, un amateur de sports ou simplement un grand divertissement, Ottawa est l’endroit où il faut être pour les 4 prochaines semaines! Avec la Coupe Grey imminente et la prochaine Classique extérieure de la LNH qui commence, il y a beaucoup à voir et à faire. Voici une brève liste d’événements à ajouter à votre calendrier à voir:

Coupe Grey

Les ROUGE et NOIR d’Ottawa sont ravis d’accueillir la 105e Coupe Grey présentée par Shaw dans notre capitale nationale le 26 novembre 2017. En tant qu’hôte, RNation a hâte de réunir des fanatiques de football de tous les coins du pays avec une nouvelle génération de joueurs. clients passionnés à venir.

La 105e édition de la Coupe Grey aura lieu le dimanche 26 novembre à 18 h. ET. Ce sera la première fois que le Stade de la Place TD accueillera le match de championnat de la LCF depuis la Place TD et le rajeunissement de Lansdowne en 2014. Ottawa a accueilli cet événement canadien par excellence à sept reprises, le dernier en 2004. Pour plus d’informations https://www.ottawaredblacks.com/105th-grey-cup-tickets/

NHL 100 Classic

Les Sénateurs d’Ottawa et les Canadiens de Montréal fermeront un cercle vieux de 100 ans le 16 décembre lorsqu’ils se rencontreront à la ScotiaBank 2017 NHL100 dans un match en plein air au parc Lansdowne.

Les Sénateurs et les Canadiens, deux des membres fondateurs de la LNH, se sont rencontrés lors de la soirée inaugurale de la Ligue, le 19 décembre 1917. La Classique NHL100 sera l’aboutissement des célébrations du centenaire de la Ligue et coïncidera avec le 150e anniversaire du Canada. et le 125e anniversaire de la coupe Stanley. Pour des billets et plus d’informations, s’il vous plaît visitez: https://www.nhl.com/news/ottawa-montreal-to-play-in-nhl100-classic-at-lansdowne-park/c-287808210

Roar of the Rings essais canadiens

Du 2 au 10 décembre, le Centre Canadian Tire accueillera le Roar of the Rings du Tim Hortons 2017. C’est une merveilleuse occasion de voir quelques-uns des plus grands joueurs de curling du Canada. Pour plus d’informations et les billets, s’il vous plaît visitez: http://www.curling.ca/2017roaroftherings/

 

Du football au hockey en passant par le curling, la saison des sports d’hiver ne fait que commencer. Pourquoi hiberner quand vous pouvez profiter de la saison enneigée avec des sports!

Toute la lumière sur les subventions – L’art de rédiger une demande réussie

Notre Sommet sur les sports de l’automne 2017 approche à grands pas, le sujet de cette année étant axé sur les subventions et la rédaction de subventions. Le Conseil du sport d’Ottawa tient compte des besoins de ses membres lorsqu’il établit le sujet des sommets. Cette année, nous avons eu une énorme question sur les subventions et le financement des organismes de sport. Dans cet esprit, nous avons obtenu un panel d’experts clés de l’industrie pour vous donner leur point de vue sur ce qui crée une application gagnante. Vous voulez vous assurer de vous INSCRIVEZ MAINTENANT et réservez votre place!

En attendant, voici quelques stratégies clés qui vous aideront à obtenir des demandes de subvention réussies:

  1. La recherche montre que les groupes de trois sont efficaces pour amener votre public à se souvenir d’un point crucial. Les groupes de trois tactiques est un moyen de faire une impression mémorable avec les mots que vous choisissez. Les mots qui restent dans votre esprit pour toujours viennent généralement en groupes de trois. Quelques exemples: sang, sueur et larmes; lire, écrire et arithmétique; et rouge, blanc et bleu.
  2. Lorsque vous discutez de vos besoins ou des besoins de votre population cible, vous devez vous en tenir aux faits. Cependant, il n’y a pas de règles strictes sur la façon dont vous présentez ces faits. Ecrivez avec la compréhension que vous augmentez vos chances de succès en touchant le cœur des personnes qui prennent les décisions de financement.

Notre prochain Sommet du sport d’Ottawa, le 29 novembre 2017, offrira de l’information plus vaste et l’occasion de parler à d’autres intervenants de l’industrie. Assurez-vous de vous inscrire maintenant pour enregistrer votre place!

Série de séminaires en ligne du Conseil du sport d’Ottawa : nous voulons votre avis!

Le Conseil du sport d’Ottawa planifie actuellement sa nouvelle série de séminaires en ligne, et sollicite votre aide pour la sélection des sujets à aborder.

Les séminaires en ligne sont l’une des initiatives les mieux reçues du Conseil. Abordant des sujets variés (ex. commandite, gestion de bénévoles), ils forment un vaste répertoire de formations gratuites qui aident les leaders du milieu du sport communautaire à maintenir des programmes efficaces, à lancer de nouveaux projets et à profiter des conseils de pairs ayant la même vision qu’eux.

Maintenant, la parole est à vous! Nous voulons vous donner l’occasion d’influencer la prochaine série en exprimant votre avis sur les sujets potentiels. Dans le but de mieux comprendre les besoins en formation de votre organisation, nous vous invitons à prendre deux minutes pour répondre à ce bref sondage de trois questions d’ici le 25 octobre 2017.

Merci d’avance pour vos réponses. Nous savons qu’à la lumière de vos commentaires, nos nouveaux séminaires en ligne seront aussi pertinents et intéressants que les précédents.

Le Conseil du sport d’Ottawa souhaite remercier le gouvernement de l’Ontario pour son appui généreux à son travail par l’entremise du Fonds ontarien d’action communautaire pour les sports et les loisirs.

La Fondation du Conseil du sport d’Ottawa remet 2017 bourse de son fonds de dotation sans but lucratif

La Fondation du Conseil du sport d’Ottawa est fière d’annoncer les lauréats de son fonds de dotation sans but lucratif pour 2017 : le Latin American Community Association Soccer Club (LACA SC) et le Titans Water Polo Club d’Ottawa. Ces organisations ont toutes deux reçu 1 500 $ de la Fondation Sport pur en appui à leurs initiatives. Dans le cadre de son programme Lift a Parent, Get a Kid There, le LACA SC mettra en place un réseau pour offrir aux jeunes défavorisés le transport dont ils ont besoin pour participer à un programme de soccer gratuit. Le programme du Titans Water Polo Club d’Ottawa, Ausome Ottawa Titans Water Polo, permettra, quant à lui, à des jeunes atteints du trouble du spectre de l’autisme de découvrir le water-polo.

Le fonds de dotation sans but lucratif de la Fondation du Conseil du sport d’Ottawa, créé en partenariat avec la Fondation communautaire d’Ottawa et la Fondation Sport pur, vise à rehausser l’excellence sportive à Ottawa. Il illustre la passion du Conseil du sport d’Ottawa pour sa mission.

« Le sport a le potentiel d’enrichir la vie de tout le monde, et nous pensons que personne ne devrait en être exclu, explique Marcia Morris, directrice générale du Conseil du sport. À ce titre, les programmes offerts aux jeunes par le LACA SC et le Titans Water Polo Club d’Ottawa sont réellement inspirants. Nous sommes très fiers de les soutenir en leur décernant nos bourses de 2017. »

Le fonds de dotation sans but lucratif soutient les organismes sportifs communautaires par l’octroi de bourses de la Fondation Sport pur. Celles-ci sont accordées sur une base annuelle et visent un objectif différent chaque année. En 2017, l’objectif était d’aider les organismes sportifs à créer de nouveaux programmes pour les populations mal desservies et d’accroître les possibilités de participation à des activités sportives respectant les principes Sport pur (Vas-y, Fais preuve d’esprit sportif, Respecte les autres, Amuse-toi, Garde une bonne santé, Inclus tout le monde, Donne en retour) à Ottawa.

« Nous sommes ravis d’être capables, grâce à notre partenariat avec la Fondation du Conseil du sport d’Ottawa, d’appuyer le travail du LACA SC et du Titans Water Polo Club d’Ottawa et de leur engagement à offrir des programmes fondés sur des valeurs, souligne Karri Dawson, directrice générale de la Fondation Sport pur. Nous sommes sur la même longueur d’onde quant à la valeur et au pouvoir du sport communautaire, et nous avons hâte d’offrir une expérience sportive de qualité aux jeunes qui, autrement, ne pourraient pas participer. »

« Au fil des années, saison après saison, le LACA SC a été témoin de situations où de nouveaux arrivants, des familles monoparentales, des familles à faible revenu et, tout simplement, des familles dont les moyens de transport étaient limités (pour différentes raisons), peinaient à amener leurs enfants au terrain de soccer pour des parties ou des entraînements. Même lorsque des organismes comme la nôtre commanditent l’inscription au soccer afin de la rendre gratuite ou d’en réduire les coûts, des enfants n’arrivent pas à participer ou à se rendre sur place pour en profiter. La raison est simple : notre société, menée par des quarts de travail et des horaires occupés, ne permet pas aux parents de trouver du temps ou d’accéder aux moyens de transport nécessaires. Nous espérons qu’en soutenant les parents, nous pourrons amener les enfants à participer, ainsi qu’à mettre en lumière les problèmes de participation constants dans tous les sports », indique Romulo Osorio, secrétaire du LACA SC.

Le président du Titans Water Polo Club d’Ottawa, Bosko Vukojevic, ajoute : « Le Titans Water Polo Club d’Ottawa croit fermement en l’importance de redonner à la collectivité. Nous sommes très heureux de pouvoir offrir des ateliers de water-polo aux membres de l’organisme Ausome Ottawa (www.ausomeottawa.com) pendant tout le mois de janvier. Ces séances seront sans aucun doute extrêmement gratifiantes, tant pour les participants que pour nos entraîneurs! »

Le commissaire aux sports d’Ottawa, Jody Mitic, renchérit : « C’est merveilleux de voir ce que les subventions locales comme le fonds de dotation sans but lucratif de la Fondation du Conseil du sport d’Ottawa peuvent apporter à nos communautés. Les programmes qui favorisent l’inclusivité sont très importants. Le LACA SC et le Titans Water Polo Club d’Ottawa ont proposé d’incroyables initiatives pour lesquelles ils méritent cette bourse. »

Les possibilités de financement pour 2018 seront annoncées au milieu de l’année prochaine. Y sont admissibles les organismes sans but lucratif constitués en personne morale qui offrent des programmes de sport à Ottawa et sont en activité depuis au moins un an en Ontario.

Subventions d’immobilisations du Fondation Trillium de l’Ontario 2017

C’est la période de l’année encore – la saison d’écriture les subventions. Chaque organisation à travers le conseil s’emploie à rassembler ses projets et à demander le financement qui offrira de nombreux services et programmes dignes d’intérêt aux communautés qui les apprécient et en ont besoin. Avant les innombrables heures de recherche et de rédaction, assurez-vous que votre organisation ENREGISTREMENT d’abord! Voici les dates d’inscription et d’inscription pour les SUBVENTIONS D’IMMOBILISATIONS de la Trillium de l’Ontario, qui approche rapidement:

  • Date limite d’inscription de l’organisme : Le 4 octobre 2017 à 17 h 00 HE
  • Date limite de demande de subvention : Le 25 octobre 2017 à 17 h 00 HE

Qu’est-ce qu’une subvention de capital?

La Fondation Trillium de l’Ontario a divisé ses subventions en plusieurs catégories, dégradant les fonds pour mieux servir les programmes et les services. Le but d’une subvention de capital est d’élargir l’accès, d’améliorer les espaces communautaires et de promouvoir l’efficacité énergétique pour atteindre un résultat prioritaire.

Certaines des activités financées comprennent:

  • Achat et installation d’équipement
  • Réalisations, installations et réparations
  • Construire des structures ou des espaces
  • Faire un meilleur usage des ressources technologiques

Montant: de 5 000 $ à 150 000 $

Durée: jusqu’à 1 an

Quelques conseils pour que votre application réussisse:

  1. Complétez l’outil d’autoévaluation de la FTO: Les conseillers débutants sont invités à compléter l’outil d’auto-évaluation afin de vous assurer que vous êtes admissible au financement-http://www.otf.ca/fr/demander-une-subvention/outil-d%E2%80%99auto%C3%A9valuation-des-demandeurs  . Si vous avez des questions, vous êtes encouragé à communiquer avec le Centre de soutien de la Fondation Trillium de l’Ontario à otf@otf.ca.
  2. Donnez-vous un temps adéquat. L’écriture réussie des subventions n’est pas faite à la dernière minute. Vous devriez rechercher et formuler des idées pour votre demande de subvention au moins deux mois avant la date limite.
  3. Lisez les lignes directrices. Lisez toujours les lignes directrices du programme et le formulaire de demande pour déterminer que votre travail proposé est très adapté aux échéances et aux objectifs du programme.
  4. Ecrivez clairement et directement. Répondez toutes les questions aussi directement que possible et décrivez minutieusement les étapes qui seront prises, les personnes clés impliquées et les partenaires engagés pour réussir votre projet. Si vous n’êtes pas sûr de la signification d’une question, demandez au Centre de support.
  5. Décrivez votre plan d’action. Décrivez clairement les étapes qui seront prises pour assurer la réussite de votre projet. Assurez-vous que votre plan est détaillé et conforme à votre projet de budget et d’objectifs.
  6. Créez un budget réaliste. Recherchez le coût réel des activités, des services, des matériaux, des honoraires et des équipements. Parlez à d’autres personnes qui ont fait un travail similaire. Les potentiels de recherche partenaires et autres bailleurs de fonds qui peuvent supporter les coûts du projet. Inclure les services et le matériel en nature ou dans votre budget ou vos notes de budget.
  7. Suivez les instructions et vérifiez votre subvention triple. Ne mettez pas tellement de travail dans une demande de subvention pour ne pas respecter la date limite! Assurez-vous de vérifier l’heure limite.
  8. Assurez-vous d’engager un évaluateur externe – demandez à un évaluateur externe de lire votre demande afin de vous assurer que vous avez communiqué votre plan avec précision et concision.

Les subventions peut sembler un processus intimidant, mais donné suffisamment de temps pour rechercher et organiser, le processus sera simplifié. Vous souhaitez avoir le bonheur à tous avec le processus de subventions d’immobilisations du Fondation Trillium de l’Ontario 2017!

La ville d’Ottawa rempli de fierté pour les jeux du Canada 2017

Les Jeux du Canada, qui ont eu lieu au Winnipeg Manitoba du 28 juillet au 13 août, ont été terminés, ce qui a permis aux amateurs de sport de se satisfaire d’une épreuve sportive exceptionnelle et d’un talent partout dans le pays! La province de l’Ontario diffuse cette semaine, amenant 87 médailles d’or de maison, 65 Silver et 60 Bronze, pour un total de 212 emplacements.

À Ottawa, nous ne serions plus heureux de féliciter nos athlètes locaux.  Voici quelques médailles gagnées par nos athlètes locaux d’Ottawa:

 Médaille d’or

  • August Sibthorpe – Canoe / Kayak
  • Rowan Hardy-Kavanagh- Canoe-Kayak
  • Lexy Vincent- Canoe-Kayak
  • Genevieve L’Abbe- Canoe-Kayak
  • Henry McKay – Plongeon
  • Malik Bhatnagar – Tennis
  • Hunter Amesbury – Aviron
  • Monti Mohsen- Soccer
  • Haider Kadhom- Soccer
  • Tony Mikhael- Soccer
  • Ricky Comba- Soccer
  • Ethan Kalef – Volley-ball
  • Max St-Denis- Volley-ball
  • Alex St-Denis- Volley-ball

Médaille d’argent

  • Shyvonne Roxborough – Athlétisme
  • August Sibthorpe – Canoe / Kayak
  • August Sibthorpe – Canoe/Kayak
  • Lexy Vincent- Canoe-Kayak
  • Genevieve L’Abbe- Canoe-Kayak
  • Katherine Maine – Cyclisme
  • Aaron Wong-Sing-Voile
  • Julia Chadwick- Basketball
  • Taylor Featherstone – Basketball
  • Ariel Young- Soccer
  • Kayza Massey- Soccer
  • Emily Amano- Soccer
  • Olivia Cooke- Soccer
  • Mollie Eriksson- Soccer

Médaille de bronze

  • Laura Amoi – Athlétisme
  • Rowan Hardy-Kavanagh – Canoe/Kayak
  • Lindsay Irwin- Canoe/Kayak
  • Philipe Turcano- Canoe/Kayak
  • Isaac Finfelstein- Canoe/Kayak
  • Joe Spratt- Canoe/Kayak
  • Katherine Maine – Cyclisme
  • Gaël Shindano – Natation
  • David Quirie – Natation
  • Regan Rathwell – Natation
  • Mary-Jo Weiss- Aviron

Chacun de nos athlètes locaux, avec une médaille ou pas, devrait être incroyablement fier de leur performance aux Jeux du Canada. Nous souhaitons également noter le travail difficile de tous les entraîneurs, bénévoles et parents, qui ont également démontré une compétence, un soutien et une orientation merveilleuses pour les athlètes.

Pour participer aux Jeux du Canada, il faut des heures de formation, de dévouement, de nombreux sacrifices et surtout un amour pour le sport. Le Conseil sportif d’Ottawa souhaite féliciter tous les athlètes qui se sont complétés dans les Jeux et vous souhaitons tous un succès continu dans votre avenir sportif.

Match des Étoiles de la ligue Can-Am 2017

Les Champions d’Ottawa et le Parc Raymond Chabot Grant Thornton seront les hôtes du Match des Étoiles 2017 de la Ligue Can-Am et de l’Association Américaine le 25 juillet 2017. Cet évènement unique dans la Capitale fédérale fait partie des célébrations du 150e anniversaire du Canada.

Le Match des Étoiles est appuyé par un comité de chefs de file dans la communauté qui aideront les Champions d’Ottawa dans la planification et la préparation des activités qui auront lieu au cours de cette journée mémorable.

Le maire M. Jim Watson et la ministre des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs d’Ottawa-Orléans, l’hon. Marie-France Lalonde agiront à titre de co-présidents d’honneur de cet évènement mémorable dans la région d’Ottawa/Gatineau.

Faire de l’histoire

C’est la première fois que Ottawa a organisé un jeu professionnel de baseball tout en vedette, avec l’événement accueillant les joueurs, les familles et les fans du Texas, Winnipeg, Québec, New York et le milieu américain . Avec le prix du billet abordable de 18 $ / adulte, c’est une excellente occasion pour toute la famille. Les billets ne spécifient pas les sièges, alors assurez-vous d’arriver tôt (les portes sont ouvertes à 17h30).

Vous pouvez acheter vos billets en ligne à www.ottawachampions.com, par téléphone au 613-745-2255 et en personne à la billetterie du RCGT Park.

 

Examen de la Loi Rowan – Deuxième partie

Dans le premier billet sur l’examen de la Loi Rowan, nous avons brièvement passé en revue les recommandations que le coroner a formulées à la suite de son enquête sur le décès tragique de Rowan Stringer. De nombreux communiqués ont été publiés, et des réunions à Queen’s Park et des discussions avec les principaux intervenants du milieu du sport amateur ont eu lieu non seulement en Ontario, mais dans l’ensemble du Canada.

Voilà maintenant un peu plus d’un an que la Loi Rowan a été adoptée, faisant ainsi de l’Ontario la première province du Canada à légiférer pour prévenir les commotions. Bien qu’il reste beaucoup à faire, de nombreux organismes ont accepté les changements apportés et s’efforcent de sensibiliser et de protéger leurs athlètes. À titre d’exemple, Football Canada a conçu des outils de gestion et de sensibilisation aux commotions, et la Loi sur les commotions cérébrales chez les jeunes athlètes a été présentée à l’Assemblée législative du Manitoba, proposant de nouvelles formations et responsabilités pour les entraîneurs d’enfants athlètes. Bien que la Loi n’ait pas encore été adoptée, elle est un pas dans la bonne direction. Si elle est adoptée, les entraîneurs devront reconnaître les symptômes de commotion, et veiller à ce que les athlètes qui ont possiblement subi une commotion soient retirés du jeu jusqu’à ce qu’un médecin autorise leur retour.

Un comité consultatif spécial de la première ministre de l’Ontario a également été mis sur pied. Ce groupe veillera à appliquer les recommandations formulées par le coroner. Actuellement, la Loi Rowan est en vigueur en Ontario seulement, mais le comité compte bien remédier à cette situation : il appelle le reste du pays à adopter des lois afin que tous les jeunes Canadiens disposent de la même protection par l’établissement de protocoles obligatoires sur les commotions.

Dans le cadre du récent Sommet du Conseil du sport d’Ottawa 2017 – Parlons commotions, qui a eu lieu au Ottawa Tennis and Lawn Bowling Club, nous avons invité de nombreux conférenciers – notamment Gordon Stringer (père de Rowan Stringer et principal défenseur de la Loi Rowan), Karolina Wisniewska (athlète paralympique canadienne), Lorraine Lafrenière (chef de la direction, Association canadienne des entraîneurs), et Andrée-Anne Ledoux, Ph. D. (boursière postdoctorale du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario) – pour discuter de l’épidémie croissante de commotions dans les milieux sportifs. Chaque conférencier a apporté une perspective unique à la discussion, en tant que parent, entraîneur, athlète ou médecin. Vous trouverez une vidéo du Sommet ici.

L’un des moments qui ont touché les participants au Sommet est le témoignage de M. Stringer sur le décès tragique de sa fille. Il a mentionné que Rowan souffrait d’une blessure physique qui était au cœur des discussions, mais comme sa commotion n’était pas visible, personne n’en saisissait la gravité. M. Stringer a souligné l’importance de venir en aide aux coéquipiers et athlètes qui se blessent. Il faut signaler que l’athlète doit être retiré du jeu immédiatement, et qu’il doit consulter un médecin. Ce conseil est simple, mais souvent oublié sur le terrain.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Loi Rowan, le Sommet du Conseil du sport d’Ottawa et les séances à venir, veuillez consulter notre site Web.